Bâtiments




Spécialité : Bâtiments

Objectifs

Former des ingénieurs spécialistes de la conception de bâtiments à basse consommation énergétique intégrant des systèmes électroniques intelligents au service du confort de l’occupant. Ces ingénieurs d’un nouveau profil associent intimement les sciences et techniques du Bâtiment, les énergies renouvelables et les outils des Technologies de l’Information et de la Communication.

Philosophie

La raréfaction des sources d’énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) et le réchauffement climatique provoqué par les gaz rejetés suite à leur utilisation massive ont conduit les gouvernements à prendre des actions immédiates et à long terme pour limiter les conséquences de cet état de fait sur l’activité humaine et sur la nature. En France, de tous les secteurs économiques,  le secteur du bâtiment (tertiaire et résidentiel) est  le plus gros consommateur d'énergie avec 43 % de l'énergie consommée (chiffres ADEME 2009). Le bâtiment produit également 23% des émissions nationales de CO2. Il constitue donc un immense gisement d’économie d’énergie et de réduction des gaz à effet de serre. C’est la raison pour laquelle le Grenelle de l’Environnement a préconisé une réduction de la consommation énergétique de 38% d’ici à 2020 pour les bâtiments existants, et une rupture technologique sur le bâtiment neuf visant à généraliser les bâtiments à énergie positive en 2020. L'objectif est de diviser les consommations et émissions du secteur par quatre d’ici à 2050.

Dans le même temps, des problématiques nouvelles liées à l’occupant voient le jour : Grâce aux progrès de la médecine, l’espérance de vie en France augmente d’environ 3 mois tous les ans. Le maintien à domicile de cette population vieillissante devient une priorité. Par ailleurs, la population moyenne a des besoins accrus en confort : habitat « numérique » pilotable par internet, anticipation automatique des besoins, besoin d'être en permanence informé, simplification d’utilisation et réactivité des systèmes installés…

Des solutions techniques existent d’ores et déjà pour répondre à ces différents défis. Des ingénieurs capables de les mettre en oeuvre doivent être formés. L'objectif de la filière est donc de former des ingénieurs spécialistes de la conception de bâtiments basse consommation intégrant des systèmes électroniques intelligents au service du confort et de la sécurité de l’occupant. Ces ingénieurs d’un nouveau profil associent intimement les bases traditionnelles du Génie Civil - Bâtiment, l'éco-construction et les outils des Technologies de l’Information et de la Communication. Ces ingénieurs doivent être capables de proposer et de mettre en oeuvre des solutions techniques existantes, mais également de participer à la conception des technologies de demain.

Secteur d'embauche

En France, le secteur bâtiment représente environ 30 millions de logements et 814 millions de m² de  locaux tertiaires chauffés existants, ainsi qu'un taux de nouvelles constructions de 400000 logements et 14 millions de m² locaux tertiaires chauffés chaque année. La création de la filière répond donc d'abord à une forte demande industrielle. Dans ce contexte, les débouchés pour la filière sont les suivants:

  • Entreprises du secteur BTP (concepteurs, responsables de chantiers neuf ou de réhabilitation)
  • Bureaux d’études en Bâtiment et Génie Climatique
  • Industriels fournisseurs d’énergie ou de solutions énergétiques pour le bâtiment.
  • Collectivités locales et territoriales (gestionnaires de parcs immobiliers).
  • Laboratoires et  R&D en énergétique du bâtiment.

Recrutement & sélection

Recrutement uniquement en 3ème année pour la formation d'Ingénieur :

  • parcours Ecoles d’Ingénieurs Polytech (PEIP) et Cycle Initial Polytech (CiP)
  • classe préparatoire scientifique (Concours Archimède)
  • IUT Génie Civil, Génie thermique et énergie, Génie Mécanique et Productique, Mesures Physiques, Science et Génie des Matériaux
  • licence scientifique (L2 ou L3)
  • sur titre pour les étudiants étrangers